Vous découvrirez comment dans ce dossier

Méthodes d’emballage

Découvrez toute la gamme des méthodes d’emballage pour transporter votre bière de la brasserie au bar

Production, nettoyage, remplissage et distribution

Découvrez quelle étape de la chaîne a la plus grande influence sur l’empreinte carbone globale de votre transport de bière

Le top 6 de l’empreinte carbone

Quel type d’emballage permet d’obtenir une empreinte carbone la plus faible possible

Réduisez votre empreinte carbone!

L’importance du respect de l’environnement a considérablement augmenté au fil des ans. Cela détermine de plus en plus la manière dont les consommateurs achètent et dont les entreprises fabriquent leurs produits. C’est pourquoi de plus en plus de brasseries s’efforcent de réduire l’empreinte carbone de leur transport de bière.

Ce dossier compare l’empreinte carbone de toutes les principales méthodes d’emballage, de la brasserie au verre. Et ne vous inquiétez pas : nous avons fait tous les calculs détaillés pour vous. Vous souhaitez savoir quelle méthode d’emballage vous aide le mieux à réduire l’empreinte carbone de votre transport de bière ?

L’influence la plus importante sur l’empreinte carbone des emballages est due à la production de l’emballage même. Les emballages réutilisés ont donc une empreinte beaucoup plus faible. La deuxième plus grande influence sur l’empreinte carbone est l’utilisation du CO2 pour remplir et distribuer la bière.

Surtout pour les fûts, cela représente environ 30% de l’empreinte totale. Les fûts à usage unique avec bière en ligne et en citerne ont un grand avantage car ils n’utilisent pas de CO2 mais de l’air comprimé. La bière en citerne a la plus petite empreinte carbone. C’est 4,4 fois inférieur aux bouteilles et 13 à 17 fois inférieur aux emballages à usage unique.

TÉLÉCHARGER


Que peut signifier la bière en citerne pour votre réduction de CO2. Calculez-le ici avec notre calculatrice.

Menu